Piqué sifflé et insulté par le public espagnol

Posté le 03-10-2017, Source : football.fr

Touché par les événements survenus ce week-end en Catalogne, Gerard Piqué s'est dit prêt à quitter la sélection espagnole. En réponse, le défenseur du Barça a été accueilli par des sifflets et des insultes lundi à l'entraînement de la Roja. 
Fier de ses origines catalanes, Gerard Piqué n'a pu rester silencieux dimanche suite au match du Barça face à Las Palmas (3-0) disputé dans un Camp Nou vide. Dans la matinée, la Catalogne avait vécu une journée de chaos à l'occasion du référendum sur l'autodétermination, interdit par le gouvernement espagnol, qui n'a pas hésité à faire intervenir les forces de l'ordre pour interdire le scrutin. Près d'une centaine de personnes ont été blessées.

Visiblement choqué, Piqué avait confié son désarroi aux médias: ''Je crois que je peux continuer à aller en sélection parce qu'il y a beaucoup de gens en Espagne qui sont en total désaccord avec les faits qui se sont produits (dimanche) en Catalogne et qui croient vraiment en la démocratie, a en effet justifié Piqué, avant d’assurer: "il n’aurait aucun problème à arrêter l’équipe nationale si ses prises de position posaient problème. Si le sélectionneur ou toute autre personne de la Fédération pense que je suis un problème ou que je gêne, je n'aurais pas de problème à faire un pas de côté et à quitter la sélection avant 2018."
Une prise de position qui n'a visiblement pas plu à une partie du public espagnol qui l'a accueilli sous les sifflets et les insultes, lundi à Las Rozas de Madrid lors d'un entraînement de la sélection espagnole qui n'a duré que 23 minutes. Certains avaient même brandi des pancartes: ''Piqué dehors''. Le joueur aux 94 sélections (5 buts), vainqueur de la Coupe du monde 2010 et de l'Euro 2012 avec la Roja, doit s'attendre à un nouvel accueil hostile vendredi soir à Alicante, à l'occasion de la réception de l'Albanie dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Vous aimez cet article ? Partagez :