Ribéry, ça tombe très mal

Posté le 03-10-2017, Source : football.fr

Dimanche, le Bayern Munich a laissé échapper des points sur la pelouse du Hertha Berlin en Bundesliga (2-2), mais a aussi perdu l'un de ses atouts majeurs pour plusieurs semaines. Touché au genou gauche, Franck Ribéry ne retrouvera pas les terrains avant huit à dix semaines.
Ces trois dernières années, Franck Ribéry n'a pas pu connaître une saison tranquille et sereine. Systématiquement, des pépins physiques persistants sont venus lui gâcher son plaisir, entre un dos récalcitrant et des problèmes articulaires et musculaires divers. Peu à peu, le milieu de terrain offensif a donc perdu de son influence sur les résultats enregistrés par le Bayern Munich, même si Josep Guardiola puis Carlo Ancelotti lui ont systématiquement accordé du crédit lorsque l'ancien Brestois était apte.
Willy Sagnol, promu intérimaire sur le banc de touche suite au départ du "Mister", n'a pas hésité non plus à titulariser le troisième au classement du Ballon d'or 2013, dimanche. Toutefois, tout ne s'est pas passé comme prévu... Non seulement le Bayern a concédé le nul (2-2) sur la pelouse du Hertha Berlin en championnat, ce après avoir mené de deux buts, mais Franck Ribéry est lui sorti sur blessure peu après l'heure de jeu, le genou gauche en vrac.
Grâce à Kicker, on en sait un peu plus sur la nature de la blessure. Le vétéran souffre a priori d'une "déchirure au ligament latéral" et est parti pour fréquenter l'infirmerie pour deux mois minimum, voire plus. A 34 ans et avec un corps déjà bien usé par le très haut niveau, l'ex-Marseillais aura sans doute besoin d'un peu plus de temps pour revenir, d'autant que son jeu sollicite énormément ses articulations car basé sur les contre-pieds et les changements soudains de direction. Alors qu'il arrive en fin de contrat et militait depuis quelques semaines en interne pour obtenir une nouvelle rallonge, le Tricolore se retrouve désormais dans l'embarras. Et si un nouvel entraîneur débarque dans les jours à venir, comme la presse allemande le suppose, le nouveau Bayern Munich commencera à se façonner sans lui...

 

Vous aimez cet article ? Partagez :