L’OL a forcé son destin

Posté le 13-04-2017, Source : football.fr

Dans une atmosphère rendue électrique par une partie du public turc, venu en masse au Parc OL pour soutenir le Besiktas en quart de finale aller de la Ligue Europa, Lyon a su renverser une situation bien compromise, vainqueur 2-1 à l’arraché. Le retour à Istanbul la semaine prochaine s’annonce bouillant.
Alors que 3 000 places étaient initialement allouées aux supporters adverses pour ce quart de finale aller de Ligue Europa entre Lyon et le Besiktas, ils étaient plus de 20 000 à soutenir le club stambouliote ce jeudi soir au Parc OL. Résultat, en dépit des précautions inhérentes à un match classé à hauts risques, les autorités se sont rapidement retrouvées débordées autour du stade et dans l’enceinte même, impuissantes lors de l’envahissement de terrain provoqué par des jets de pétards et autres projectiles en provenance de la partie supérieure du virage sud, où étaient massés une bonne partie des fans du Besiktas… Un contretemps qui aura repoussé le coup d’envoi de trois quarts d’heure.

 

Vous aimez cet article ? Partagez :