OM-Konyaspor : un stade vide, des banderoles piquantes et des fumigènes en masse

Posté le 14-09-2017, Source : rmcsport.bfmtv.com

C’est triste un stade vide. L’OM a pu s’en rendre compte ce jeudi soir au moment d’accueillir Konyaspor pour la première journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Les Marseillais ont donné le coup d’envoi de cette rencontre dans un Vélodrome quasiment vide. Sur les 8649 finalement spectateurs, une bonne partie avait choisi de boycotter le début du match. Les supporters ne sont donc entrés dans le virage sud qu’après dix minutes de jeu.

C’est triste un stade vide. L’OM a pu s’en rendre compte ce jeudi soir au moment d’accueillir Konyaspor pour la première journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Les Marseillais ont donné le coup d’envoi de cette rencontre dans un Vélodrome quasiment vide. Sur les 8649 finalement spectateurs, une bonne partie avait choisi de boycotter le début du match. Les supporters ne sont donc entrés dans le virage sud qu’après dix minutes de jeu.

"McCourt, sors tes couilles!"

Avant ça, des banderoles ont été déployées dans les gradins. "Vide comme les promesses de Jacques-Henri, la tactique de Rudi", pouvait-on lire à l’attention d’Eyraud et Garcia. Un autre était adressé à Frank McCourt, l’actionnaire américain: "118 millions d’euros pour quoi? Qui est le boss de ce club? McCourt, sors tes couilles!" Un agacement que les fans ont exprimé au quart d’heure de jeu en jetant plusieurs fumigènes derrière les buts turcs.

Vous aimez cet article ? Partagez :