Zidane bien parti pour égaler Guardiola

Posté le 09-05-2017, Source : football.fr

Depuis sa prise de fonction en janvier 2016, Zinedine Zidane fait presque l'unanimité au Real Madrid. Et mercredi, il pourrait bien égaler, seul, un record jusque-là détenu par le duo Jupp Heynckes-Josep Guardiola.
Le 4 janvier 2016, il avait été nommé à la tête de l'équipe première dans un contexte particulier. Rafael Benitez était alors un coach discuté par le vestiaire, critiqué par les supporters pour le jeu ennuyeux de Cristiano Ronaldo et consorts. Zinedine Zidane n'avait donc pas la tâche facile au moment d'embrasser sa toute nouvelle carrière de coach à la tête d'une équipe professionnelle, qui plus est au Real Madrid.
Plus d'un an après, si certaines critiques n'épargnent pas le technicien français, celui-ci est pourtant l'homme de tous les records et de nombreux succès. Au printemps 2016, il avait notamment mené les Merengues à un nouveau succès en Ligue des champions, et il semble sur le point de pouvoir ramener le trophée de la Liga à Santiago-Bernabéu cette saison, pour la première fois depuis 2012.
Le Bayern Munich de Heynckes et Guardiola en référence
Et mercredi soir, au moment de rendre visite à l'Atlético de Madrid en demi-finale retour de Ligue des champions, le champion du monde 1998 avec les Bleus pourrait se retrouver à la tête d'un nouveau record à la tête de la formation madrilène: celui du plus grand nombre de matches disputés de rang en marquant au moins un but toutes compétitions confondues. Pour l'heure, le Real pointe à une longueur du Bayern Munich, qui avait bouclé 61 rencontres de rang en faisant trembler les filets adverses entre 2012-2013 et 2013-2014, sous la direction de Jupp Heynckes puis Josep Guardiola. Karim Benzema et les siens ont leur compteur bloqué à 60...
Il faudra donc marquer au moins une fois mercredi soir à Vicente-Calderon, dans l'antre du rival, pour égaler les Bavarois. Ce but éventuel scellerait un peu plus une qualification pour la finale de la Ligue des champions déjà bien engagée après la victoire (3-0) de l'aller. Mais les Colchoneros d'Antoine Griezmann semblent capables, s'ils retrouvent leurs vertus collectives et ce bloc réputé si compact, de faire taire les artificiers du Real Madrid. Ce n'est plus arrivé depuis le 26 avril 2016...

 

Vous aimez cet article ? Partagez :