Paris, c’est trop haut pour Ben Arfa

Posté le 15-07-2017, Source : football.fr

Pour Pierre Ménès comme pour de nombreux supporters du PSG, Hatem Ben Arfa, privée de la tournée aux Etats-Unis, n’a "aucun avenir" dans la capitale. Les dirigeants parisiens ne diront pas le contraire…
Un véritable coup de massue. Alors qu’il s’imaginait accompagner le groupe parisien à Miami pour la tournée américaine des vice-champions de France et qu’il avait même déjà fait sa valise, d’après RMC, Hatem Ben Arfa, comme Grzegorz Krychowiak, a été prié de rester à Paris.
S’il était arrivé affuté lors du début de la préparation, «HBA», dont le nouveau directeur sportif parisien Antero Henrique apprécierait, en privé, les qualités, n’a visiblement toujours pas convaincu Unai Emery, qui ne lui a jamais vraiment donné sa chance et n’a donc apparemment aucune intention de le faire.
Une mise à l’écart justifiée pour des nombreux supporters parisiens sur les réseaux sociaux, qui y pointent notamment, sur la base de bribes d’images diffusées par le club de la capitale, son manque d’implication à l’entraînement, mais aussi sa communication, à l’image de ce message de Martin Luther King qu’il a relayé pour dénoncer ce qu’il ressent comme une injustice.

 

Interrogé sur la situation de celui qui avait accompli la meilleure saison de sa carrière sous le maillot niçois en 2015-2016, Pierre Ménès, questionné sur Twitter par le tennisman, et fan du PSG, Nicolas Mahut, concède que l’entraîneur basque ne "lui a jamais vraiment laissé sa chance alors que Di maria et Lucas étaient plus que moyens."
Mais pour le journaliste de Canal+, l’ancien prodige de Clairefontaine n’a tout simplement "aucun avenir" dans la capitale: "Paris, c’est trop haut pour lui." Poussé vers la sortie, Ben Arfa, désireux de s’accrocher, va-t-il persister, malgré les offres turques dont il dispose ? Il a déjà prouvé par le passé qu’il pouvait rester plusieurs mois sans jouer et pourrait donc décider de respecter son contrat. En espérant que les choses se compliquent pour Emery ?

 

Vous aimez cet article ? Partagez :