L’AC Milan veut bloquer Donnarumma

Posté le 18-06-2017, Source : footmercato.net

Malgré le coup de tonnerre Gianluigi Donnarumma, qui a refusé de prolonger son contrat à l'AC Milan, le club lombard écarte, pour le moment, l'idée d'un transfert et pourrait même bloquer son gardien. Mais il prépare aussi la relève.

Le Milan est à la recherche d’un remplaçant à Gianluigi Donnarumma. En effet, le gardien ne renouvellera pas le contrat qui le lie aux Rossoneri jusqu’à la fin de la saison prochaine. Si le directeur général Marco Fassone et son directeur sportif Massimiliano Mirabelli sont déjà en action pour trouver un remplaçant au gardien formé au club, les deux hommes ne sont pas prêts à se séparer de leur joyau brut.
Selon le média italien Sky.it, malgré la fracture entre Donnarumma et le club, l’AC Milan aurait mis son veto quant à un transfert du gardien lors du mercato estival. Ainsi, aucune offre potentielle ne serait prise en compte par les Rossoneri. Cette annonce n’a cependant pas empêché Giuseppe Marotta, directeur sportif de la Juventus, d’évoquer le possible recrutement du gardien milanais. « Est-ce que la Juve pourrait le signer ? Il est clair que la Juve a le droit d’examiner toutes les opportunités. Quand un joueur est sur le marché, nous avons l’obligation d’essayer. Sommes-nous sur lui ? En ce moment, non. C’est un talent, alors il faut distinguer un talent et un champion », a-t-il déclaré au Corriere della Sera.


Mattia Perin et Bernd Leno en pôle
Si en Lombardie le départ de Gigio Donnarumma n’est pas à l’ordre du jour, on s’active sérieusement pour assurer la relève du géant portier de 18 ans. Et si l’on en croit le média italien Sky.it, le premier choix du Milan se porterait sur le gardien du Genoa, Mattia Perin. Mais ses blessures récentes (rupture des ligaments croisés au mois de janvier, ndlr) font réfléchir les dirigeants rossoneri. Bernd Leno (Bayer Leverkusen), qui aurait la préférence de Mirabelli, et Neto (Juventus) restent des pistes exploitables, mais un peu trop onéreuses au goût des Lombards.
Dans tous les cas, la direction semble bel et bien décidée à recruter un nouveau gardien cet été, pour parer à toute éventualité. Si le club lombard pourrait faire payer le refus de prolongation à son jeune protégé, en le reléguant par exemple sur le banc cette saison, il apparaît peu probable que les Rossoneri décident de le conserver jusqu’à l’été prochain, et de le laisser partir libre.

Vous aimez cet article ? Partagez :